Antiquités Lecomte
Antiquités Lecomte



Petit Secrétaire Semainier en Acajou, Estampillé L.N. Malle, Faubourg Saint-Antoine, époque Louis XVI – XVIIIe

Secrétaire Semainier en acajou massif et placage d’acajou estampillé Louis Noël Malle et portant la marque de jurande JME.
En ceinture, ce meuble possède un tiroir étroit avec une partie centrale à défoncement et une belle entrée Louis XVI en bronze, accompagnée de sa clé. Dessous, nous retrouvons un abattant simulant en façade 3 tiroirs identiques. Comme toutes les façades de tiroirs de ce secrétaire, leur pourtour est à coupe d’onglet. En dessous, le meuble est muni d’un nouveau tiroir et enfin d’un dernier, très logeable, dont la façade en simule deux. Toutes les serrures sont d’origine et en état de fonctionnement, les entrées sont ciselées et les clés postérieures sont ajustées.
Ce semainier est pourvu de montants à pans coupés composés de trois cannelures arrêtées. La partie basse en relief met en avant des pieds lisses.
Les cotés de ce meuble présentent en partie haute un petit panneau posé à l’horizontale puis deux panneaux verticaux. Ils sont séparés par des traverses.
L’abattant du semainier est maintenu à l’aide de crochets fer et laiton d’origine. La partie intérieure correspond aux fabrications d’époque Louis XVI. Elle est composée de deux tiroirs donnant l’impression de quatre grâce à des baguettes. Ces tiroirs sont dotés de boutons « lentille ». Ainsi que d’un espace de rangement intérieur.
L’abattant quant à lui possède un cadre à coupe d’onglet en acajou, entourant un cuir vert tendre possédant vignette à froid, vignette doré et un motif raffiné au centre.
Enfin, ce meuble de Louis Noël Malle est sommé d’un marbre gris Sainte Anne belge, d’origine.
Les fonds, les côtés et les arrières de tiroirs et la structure de ce meuble sont en chêne. Celui-ci possède également des cache-poussières.



Louis Noël Malle

Notable ébéniste, né en 1733, mort à Paris le 27 février 1782. Après avoir fait enregistrer ses lettres de maîtrise le 18 novembre 1765, il s’installa Grande rue du Faubourg Saint-Antoine, où son établissement comprenait un atelier très actif et un magasin d’ébénisterie tenu par sa femme. Le Mobilier national conserve de lui une commode à décor de draperies et de vases.



La Jurande des Menuisiers Ebénistes (JME)
La Jurande des Menuisiers Ébénistes (JME) est une communauté d’artisans chargée de contrôler le travail des artisans parisiens de cette corporation. Elle sera effective durant la seconde moitié du XVIIIe siècle (de 1751 à 1789). Elle se chargeait aussi de pourchasser les ouvriers et les ateliers travaillant en dehors de la corporation.
Une fois le travail de l’artisan ou de l’ébéniste validé, les jurés apposaient leur poinçon (JME)



********

Époque : XVIIIe

Excellent état intérieur et extérieur après restauration dans notre atelier.

Finition uniquement cirée
Livraison et mise en place possibles, en France et en Europe, par notre partenaire spécialisé dans le transport de meubles.

Dimensions :
Hauteur : 132.5 cm
Largeur : 65 cm
Profondeur : 38 cm

Référence 141123

Largeur : 65
Hauteur : 132.5
Profondeur : 38

Catégorie : Bureaux
Style : Louis XVI
Epoque : 18ème siècle

Prix : 7800

Voir le site du marchand



AEF Back to Top