Marcel BLOCH (1882-1966) Les Parisiennes

Tableau Art Déco vers 1930-40 peinture huile sur toile signée en bas a droite Marcel BLOCH figurant deux élégantes et un courtisant devant la colonne de Juillet place de la Bastille à Paris XIIe. Cadre d'époque modèle Montmartre en bois sculpté patiné doré. Bon état général, dimensions: 65 cm X 57 cm / a vue: 46 cm X 38 cm


Marcel Bloch (1882-1966) est un peintre, lithographe, aquafortiste, pastelliste, portraitiste et illustrateur français. Il étudie à l'École nationale supérieure des Arts décoratifs, sous la direction de Paul Renouard et Charles Lameire, d'où il sort avec un premier grand prix. Il travaille tout d'abord dans le domaine publicitaire. Il produit des affiches pour des motocycles, de l'huile pour moteur, des pneumatiques, des habits... et réalise des prospectus de mode.Combattant durant la première Guerre mondiale, il est inscrit au livre d'or des soldats de Verdun. Dès le milieu des années 1920, il développe un style aisément reconnaissable, inspiré de scènes galantes libertines du XVIIIe siècle adaptées au goût Art déco. Typiques sont ses personnages féminins avenants, incarnation de la parisienne élégante, frivole et mutine rappelant la contemporaine Mistinguett.Il se spécialiste dans l'eau-forte. Il fournit des planches à L'Estampe moderne. Le graveur et éditeur parisien Philippe Rosen diffuse ses œuvres, surtout des petits formats tels des menus.Il est sociétaire du Salon des Indépendants (dès 1909 puis, régulièrement, de 1926 à 1939) et du Salon des Artistes français (dès 1913). Il expose au Salon des humoristes. Il siège au comité de la Société des Dessinateurs humoristes.

Durant les années 1930, il dessine aussi quelques illustrations pour des romans policiers.

Sous l'Occupation, il vit caché à Paris mais « subit les lois raciales ». Durant la seconde moitié des années 1940, il produit des cartes postales, dont certaines mettent en scène l'humour militaire ou vantent la production agricole française.

Il illustre aussi de nombreux livres (Balzac, Flaubert, Musset, George Sand, Alexandre Dumas, Erckmann-Chatrian, Kipling, André Maurois...) dont un certain nombre semblent destinés aux enfants. Il travaille même pour des manuels scolaires.

Professeur suppléant, il obtient en 1955 la médaille d'argent de la Ville de Paris.

En février 1961, il entre sur sa demande - qu'il fait appuyer par ses confrères Édouard Sandoz et Georges Villa - à la Maison nationale de retraite des peintres de Nogent-sur-Marne.

Admis à l'hôpital Saint-Antoine le 28 mars 1866 pour rétention d'urine et cachexie, il y décède le 17 avril suivant.

Il est inhumé le 21 avril 1966 au cimetière du Montparnasse. Son épitaphe indique « Moïse Bloch - 1882-1966 ».

ŒUVRES :

La Tournée du Petit Duc ;
Willy ;
L'aventure de Cabasson ;
Paul Brulat ;
Arlequinade ;
Le Béguin blanc ;
Fête de nuit ;
Brassée de roses ;
Musardises ;
Frivolités ;
Gourmandise et Coquetterie ;
Fandango ;
Travesti ;
Femme au manchon ;
Douce sérénade.
Collections publiques
Les pouvoirs publics acquièrent certaines œuvres de Marcel Bloch :

La Cigarette, 1920 (acquis par l'État) ;
La Barricade de Belleville, 1945 (acquis par la Direction des Beaux-Arts de la Ville de Paris) ;
2 gravures destinées à la Chambre des Notaires (Musée Carnavalet) ;
Album d'ombres - Vers l'abîme, inspiré de la première Guerre mondiale (Bibliothèque Nationale de France).
Cercles artistiques
Marcel Bloch appartient à plusieurs cercles artistiques :

Indépendants (sociétaire dès 1909) ;
Salon des Artistes français (sociétaire dès 1913) ;
Salon des humoristes ;
Société des Dessinateurs humoristes (membre du comité) ;
Société artistique Le Cornet (membre du comité).
Expositions
Marcel Bloch participe à de nombreuses expositions :

1920 : tableaux du Front ;
1921 : Université Columbia ;
1921 : Université de San Francisco ;
1924 : Lyon ;
1929 : Bruxelles ;
1929 : Beauvais ;
1930 : Reims ;
1931 : Paris - Exposition coloniale internationale ;
1931 : Bruxelles (Université) ;
1931 : Riga ;
1947 : Lyon ;
1953 : Bordeaux ;
1955 à 1958 : Périgueux.
DISTINCTIONS
Marcel Bloch reçoit diverses récompenses :

1927 : officier de l'Instruction publique ;
1931 : médaille d'or à l'Exposition coloniale internationale ;
1955 : médaille d'argent de la Ville de Paris ;
médaille de la Ligue de l'Enseignement ;
médaille de la Chambre syndicale de Tenture et Décoration.


Catégorie : Tableaux
Style : Art Déco
Epoque : 20ème siècle

Prix : 1200
Livraison : 55 € en France, sur devis à l'étranger



AEF Back to Top