Gerard HOET (1648-1733) Ecole Flamande XVIIe

Grand tableau d'époque fin XVIIe peinture huile sur toile école Flamande par l'atelier Gerard HOET (Zaltbommel 1648-1733 La Haye) portant une trace de la signature de l'artiste située au bas de la colonne supportant la statue de Vénus. Scène allégorique présumée figurant "Enée et Didon" Le héros de la guerre de Troye est vêtu d'une cuirasse romaine masquée du paludamentum pourpre de l'imperator, en arrière-plan est désigné Achate son très fidèle écuyer brandissant un faisceau de flèche comme pour rappeler qu'ils sont d'abord des guerriers. La princesse félicienne est habillée d'une longue robe au décolleté sensuel et au drapé à l'antique orné de motifs dorés. Des amours se tiennent postés à gauche de la scène et forment une ronde au tour d'un panier fleuri, tandis qu'une sculpture monumentale de Vénus à l'amour trône à droite près d'un brasero symbolisant la flamme de l'amour. Cadre d'époque en bois doré sculpté d'un motif de Rocaille et rinceaux feuillagés. Bon état général et de conservation, toile d'origine présentée sur un bon châssis à clefs. Dimensions : 78 cm X 68 cm / à vue: 55 cm X 45 cm

Gérard Hoet, fils d'un peintre sur verre, était particulièrement connu pour ses paysages méridionaux avec des groupes figuratifs bibliques et mythologiques. Après de longs séjours à La Haye, Paris et Bruxelles, le peintre s'installe à Utrecht. En 1697, il fonde une académie de dessin avec Hendrick Schoock. Le style pictural de Hoet est marqué par une fine application de peinture, qui rappelle Leiden Feinmalerei. Ses figures trahissent l'influence de la peinture française que Hoet avait étudiée à Paris. Il existe des scènes mythologiques comparables de Hoet au Rijksmuseum, Amsterdam, et dans la Norton Simon Collection, Pasadena.


Catégorie : Tableaux
Style : Louis XIV
Epoque : 17ème siècle

Prix : 7200



AEF Back to Top