Paul GERVAIS (1859-1944) Nu Art Déco

Tableau Art Déco vers 192O peinture huile sur toile signée P.GERVAIS (Paul Gervais 1859-1944) Composition Post-Impressionniste figurant une scène très vivante et colorée utilisant des couleurs vives et chatoyantes se déroulant dans un paysage lacustre d'un parc luxuriant orné d'une vasque néoclassique mettant en scène une jeune femme dénudée symbolisant Vénus sortant du bain taquinée par un petit singe espiègle qui lui tire une mèche de cheveux. Cadre d'époque en bois doré. Bon état général, dimensions: 70 cm X 60 cm.

Paul Gervais (1859-1944) artiste peintre français et décorateur ayant à l'époque une grande renommée. Il étudia à l'Ecole des Beaux-Arts de Toulouse, puis il fut élève de Jean Léon Gérome et de Gabriel Ferrier à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Afin de parfaire son savoir, il visitera l'Espagne en 1891 en passant par Séville, Grenade, Saint-Sébastien, Saragosse, Madrid, Barcelone, Bilbao, dont il visite les musées en observant le travail des peintres Murillo, Goya, Le Greco, Rubens, Antonio Gisbert, Le Titien, Vélasquez, Pieter Brueghel l'Ancien, Juan de Valdés Leal, entre autres.
Ses principaux séjours à l'étranger seront surtout ceux de Séville et Grenade de février à août 1892, et Rome de septembre à décembre 1892. Il exposa au Salon des Artistes Français de Paris, de 1881 à 1936 des sujets allégoriques et d'histoire, des scènes de genre, figures, portraits, natures mortes et compositions murales. Il obtient diverses récompenses : le prix du Salon en 1898 ; une médaille d'argent à l'Exposition Universelle de 1900 ; le prix Henner en 1908 ; le prix Bonnat en 1929. Il fut fait chevalier de la Légion d'honneur puis promu officier en 1908. Il a peint de nombreuses compositions murales: plafond du Casino de Nice ; l'Hôtel de Paris, le Casino de Monte-Carlo ; le Ministère de l'Agriculture et le Ministère des Colonies à Paris ; la salle de mariage du Capitole de la Préfecture de Toulouse... Il répondit aussi à diverses commandes pour des demeures privées.. Grâce notamment à l'appui de Gaston Doumergue, il obtient plusieurs autres commandes publiques : pour le Palais de justice de Besançon (1902), le Ministère des colonies (1910, 1914, 1917), l'École supérieure de la marine (1924), et le Palais de l'Élysée. Parmi ses oeuvres, on cite : Fructidor - Messidor - Bain de soleil - La Folie de Titania - La Symphonie - Jeune femme en robe de bal - Jeunes femmes dans la campagneIl a également illustré L'assemblée des femmes d'Aristophane. Sa touche audacieuse dans ses portraits féminins rappelle la manière de peindre d'Edouard Manet.


Catégorie : Tableaux
Style : Art Déco
Epoque : 20ème siècle

Prix sur demande



AEF Back to Top