Muller Freres Luneville Rare Lustre Art Déco à Décor Gravé

Rare et important lustre d'époque Art Déco en pâte-de-verre gravée en camée a monture végétale en fer forgé, toutes les verreries sont signées du cachet "Muller Frères Lunéville" et présentent un magnifique décor naturaliste au motif présumé de tulipes perroquet feuillagées dans les tons pourpre nuancé s'inscrivant en haut relief dégagé a l'acide et délicatement repris à la roue pour une finition parfaite, sur un fond marmoréen orangé terminé par un polissage au feu satiné-brillant. Très bon état général et électrique. Dimensions: 1 m 05 de haut X 50 cm de large / Vasque 36 cm de diametre X 18 cm d'epaisseur / tulipe 14 cm de haut X 9 cm de diametre.



BIOGRAPHIE: si plusieurs ouvrages avancent que les frères Muller, originaires de Kalhausen (Moselle), s'installent à Lunéville en 18701, les recherches récentes ont permis d'établir que les frères ainés de cette famille quittent la Moselle pour Nancy dans un but bien précis : ils sont recrutés en 1894 par Emile Gallé. En effet, le maître verrier nancéien modifie sa stratégie de fabrication et rompt ses liens commerciaux avec la verrerie de Meisenthal en 1894. Cette même année, Emile Gallé fait construire ses propres fours verriers à Nancy et recrute des ouvriers : les frères ainés de la famille Muller, Emile, Henri et Désiré sont alors embauchés par Émile Gallé en tant que commis ou graveurs-décorateurs sur verre .
Les frères ainés de la famille Muller ont été formés au travail du verre à la cristallerie de Saint Louis et à la verrerie de Meisenthal au côté de Désiré Christian.
Mais, en 1897, Henri Muller quitte Émile Gallé, emportant peut-être avec lui des secrets de fabrication. Il entreprend une association avec la verrerie de Croismare. Sa production est en concurrence directe avec celles d'Emile Gallé et de la manufacture Daum. À l'époque, les verres sont soufflés à Croismare, dans la verrerie dite gobeleterie Hinzelin. Une deuxième verrerie est établie à Lunéville même en 1910. Les deux manufactures se spécialisent dans la verrerie d'art. De nombreuses pièces en sortent, de belle qualité technique et très proches de celles produites dans l'usine de Gallé à Nancy : vases, lampes et bibelots typiquement Art nouveau.
La production est le plus souvent en verre multicouche, taillée à la roue ou gravée à l'acide avec des représentations naturalistes.
De 1905 à 1908, Désiré et Eugène Muller sont recrutés par Léon Ledru, directeur de l'atelier de décoration des cristalleries du Val-Saint-Lambert à Seraing en Belgique. Leur travail consiste à créer une série de verreries décoratives de style Art nouveau et Ecole de Nancy


Catégorie : Luminaires
Style : Art Déco
Epoque : 20ème siècle

Prix : 4800



AEF Back to Top