Adrien Schulz (1851-1931) Paysage Impressionniste "Rivière Loing"

Tableau école de Barbizon fin XIXe peinture huile sur toile signée en bas à gauche A. SCHULZ (Adrien Schulz 1851-1931) Belle composition Impressionniste dans une dominante de camaïeu bleu figurant un paysage lacustre présumé de la rivière Loing vers Montigny-sur-Loing, lieu cher a l'artiste. Oeuvre présentée dans un raffiné cadre d'époque présentant une belle dorure d'origine.
Bon état général, dimensions: 80 cm X 58 cm.


Adrien Schulz, né à Paris le 12 février 1851, peintre paysagiste et céramiste français, fils d'un libraire-éditeur parisien, il commence par travailler dans l'entreprise de son père, tout en pratiquant le dessin et la peinture, souvent sur les bords de la Marne. Remarqué par le paysagiste Louis Émile Dardoize, il poursuit son apprentissage dans son atelier, puis dans celui du peintre Hector Hanoteau. Installé à Montigny-sur-Loing, où il travaille quelque temps dans l'atelier du céramiste Eugène Schopin, il peint des paysages de la forêt de Fontainebleau, des bords de rivière (Loing, Marne) ou d'étang, et exécute aussi des fusains et des céramiques qu'il expose au Salon à partir de 1876. Sa peinture, souvent spontanée, est influencée par les impressionnistes, tout en poursuivant la tradition de Barbizon. À New York, il collabore avec Paul Philippoteaux à la réalisation du Panorama de la bataille de Gettysburg. Après des séjours de travail aux États-Unis, en Angleterre et en Belgique (1886-1889), qui lui ont permis de nouer d'utiles contacts avec les milieux artistiques de ces pays, Adrien Schulz se consacre essentiellement à la peinture. Membre de la Société des artistes français depuis 1883, Adrien Schulz expose aux Salons de 1876, 1881, 1883 et 1903. Il est aussi, vingt ans plus tard, l'un des fondateurs du Salon d'automne aux côtés de Félix Vallotton, Albert Lebourg ou Eugène Carrière. Il est promu officier des Palmes académiques en 1923.


Catégorie : Objets de décoration
Style : Art Nouveau
Epoque : 19ème siècle

Prix : 950



AEF Back to Top