Louis Van Engelen 1856-1940.

Cette charmante peinture qui met en scène un jeune homme tenant un coq dans ses bras est pleine de vie. Les yeux bleus et le teint rose de l' enfant imprègnent la composition de fraîcheur et de jeunesse, le sujet semble esquisser un sourire, il nous regarde droit dans les yeux et semble bien fier d' exhiber son coq. Il vient sans doute de le sortir du panier, pour le vendre ou pour l' exposer lors d'une foire, il est lui même vêtu d'une chemise bien blanche et de chaussures qui ne sont certainement pas les vêtements qu'il porte au quotidien.

Antoine François Louis Van Engelen est né à Lierre en Belgique, il meurt en 1940 à Anvers. C'est un peintre d' histoire, de portraits, de paysages et de scènes de genre. Il est l' élève de Verlat à l' académie de Lierre, il a participé à l' association « Als Ik Kan (si je peux) » et a été l'un des fondateurs de XIII (mouvement créé en 1891) qui rassemble un groupe de dissidents de la première formation fondée le 25 octobre 1883 sous le nom « Union Artistique des Jeunes Artistes Anversois » qui avait pour but de créer des expositions pour ses membres.
Deux de ses œuvres figurent au musée d'Anvers.
Il est conservé dans un cadre à canaux qui mesure 45 cm de haut par 33,5 cm de large.
C'est une huile sur panneau dont les dimensions sont 28 cm x 16 cm.

Largeur : 33,5 cm
Hauteur : 45 cm

Catégorie : Tableaux
Epoque : 19ème siècle

Prix : 1300

Voir le site du marchand



Voir tous les objets similaires
AEF Back to Top