L'atelier De La Dorure
L'atelier De La Dorure



Statue Art Déco " femme sur une peau de lion" terre cuite H. ROGEROL 1877-1947

REF : 1737

Grande et rare sculpture en terre cuite Art Déco n signée Henri ROGEROL et marque d'atelier .

Henri-Émile Rogerol, né à Douai (Nord) le 5 avril 1877 et mort dans la même ville le 11 février 1947, est un peintre, sculpteur et céramiste français.
Henri-Émile Rogerol naît dans une famille modeste d’artistes. Son arrière-grand-père est potier d'étain et a un atelier situé rue Gambetta à Douai où il travaille l'étain avec quatre ouvriers. Plusieurs de ses œuvres sont conservées dans les musées de Douai.

Il est le frère cadet du peintre et sculpteur Maurice Rogerol (1873-1946), également élève des écoles académiques de Douai.

De 1892 à 1894, il suit les cours des écoles académiques de Douai et le cours de sculpture et de modelage d'André Laoust. De 1894 à 1898, il est reçu parmi les premiers au concours d’entrée à la Manufacture nationale de Sèvres. Il y passe quatre années.

En 1898, il ouvre un petit atelier de céramique d’art, mais le saturnisme1 l’oblige à interrompre ses travaux et à retourner à Douai.

En 1902, il crée un atelier de sculpture d'ornement en plâtre et staff qui emploie une trentaine de compagnons. De nombreuses maisons douaisiennes possèdent encore des décors sortis de cet atelier.

En 1907, il installe un four à bois au fond du jardin dans sa maison de la place du Barlet pour sa production de céramiques.

En juin 1909, il épouse Louise Martinage, premier prix de piano et de chant au conservatoire de musique de Douai, professeur et soliste de La Lyre, société chorale de Douai. Pour sa maison du no 29 place du Barlet, il orne la façade de feuilles de fougères et, au-dessus de la porte d’entrée, d'un buste d’une jeune fille aux bras chargés de feuilles et de roses auxquelles se mêle sa chevelure.

Entre 1914 et 1916, il est interné civil en Allemagne à Holzminden. Il est attaché à un poteau comme sanction pour avoir fumé dans une baraque2. Malade, il est envoyé en Suisse de 1916 à 1917 à Engelberg et à Lausanne.

Il se réfugie au Mans de 1943 à 1945.

H.41 cm

L. 80 cm

P. 33 cm

Longueur : 80
Hauteur : 41
Profondeur : 33

Catégorie : Sculptures
Style : Art Déco
Epoque : 20ème siècle

Prix : 2000

Voir le site du marchand



AEF Back to Top