one secret world gallery
one secret world gallery



Porcelaine de Paris xix eme statue de la vierge aux larmes de sang

LARMES DE SANG DE LA VIERGE MARIE
A sainte Catherine Labouré (1830), aux pastoureaux de La Salette (1846), ainsi qu'à Syracuse (Assomption-de-Marie.jpg1953), la Vierge manifeste sa souffrance en versant des larmes. Le 8 novembre 1929, sœur Amalia se rendit à la chapelle et pria. jésus lui répondit : "si vous voulez obtenir cette grâce, demandez la au nom des larmes de ma mère".
Le Sauveur ajouta : "Ma fille, tout ce que les hommes demandent au nom des larmes de ma mère, je me sens obligé de le leur accorder de bon cœur. plus tard, ma mère donnera ce trésor à notre cher institut comme un attrait de sa Miséricorde."
La Sainte Vierge dit aussi : « C'est le chapelet de Mes Larmes qui est confié par Mon Fils à son cher institut comme la part de son testament. Les invocations ont déjà été données par mon Fils. Par ces invocations Mon Fils veut M'honorer tout particulièrement et accorder volontiers toutes les grâces qu'on demandera en vue de Mes larmes. Ce chapelet servira puissamment à la conversion de beaucoup de pécheurs, spécialement des spirites. A l'institut du Sauveur Crucifié est réservé l'honneur particulier de convertir beaucoup de membres de cette secte si pernicieuse à l'arbre florissant de l'église militante."

"Par ce chapelet le diable sera vaincu et la puissance de l'enfer sera détruite. Récitez le chapelet des Larmes de sang ! Répandez-le ! Le démon fuit là où il est récité. Par ce chapelet, vous obtiendrez la conversion des pécheurs, principalement de ceux possédés du démon. Préparez-vous pour ce grand combat. Mon Fils accordera volontiers toutes les grâces sollicitées au nom des mes larmes... »Bon état dans son jus accident a une main et usures du a l age cf photos


Catégorie : Céramiques > Porcelaine
Epoque : 19ème siècle

Prix : 80

paypal




Voir tous les objets similaires
AEF Back to Top