Vendu

Console Desserte LOUIS XVI estampillée Godefroy Dester maître en 1774

Élégant modèle de console desserte d’époque Louis XVI circa 1770 estampillée a deux reprises G.DESTER (*Godefroy Dester reçu maitre ébéniste le 27 juillet 1774 à Paris) présentant une structure en placage d’acajou flammé et acajou massif marqueté de buis et d’amarante formant des réserves et des filets contrastants enrichis par une ornementation en bronze doré à motif d'encadrements et de bagues. Le plateau est coiffé par un rare marbre dit brèche de Tarentaise joliment fragmenté de fossiles marins qui vient se poser sur une large ceinture ouvrant par deux grands tiroirs dotés de belles serrures a trèfle flanquées de délicates poignées à l’antique en bronze finement ciselé-doré, l’ensemble repose sur un piétement en fuseau réuni par une tablette d’entrejambe ceinte par des filets d’encadrement ponctués par un motif incurvé dans chacun des angles situés face aux quatre pieds qui se terminent par de raffinés sabots en bronze doré. Meuble entièrement d’origine présenté dans état très satisfaisant. Dimensions: 98,5 cm de long X 86 cm de haut X 45,5 cm de profondeur.

*Godefroy Dester installa son atelier rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris ou l'on retrouve sa trace jusqu'en 1790. La production de Godefroy Dester était d'une très grande finesse, il a principalement réalisé des meubles en acajou souvent d'une belle sobriété, soignés. Plus rares sont ceux en marquèterie à motifs géométriques égayés par l'opposition entre bois clairs et sombres et par quelques bronzes ornementaux. Godefroy Dester est l'auteur de meubles dont certains figurèrent dans les appartements de Voltaire au château de Villette.

MUSÉES
Son art est représenté à Paris au Musée Cognacq-Jay par une petite table Louis XVI marquetée de croisillons à quatre-feuilles en citronnier et sycomore. Artiste de grand talent, Godefroy DESTER travaille pour les grands personnages de la Cour de France. Il faut surtout lui connaître une exceptionnelle commode Louis XVI en placage de satiné ornée de plaques de porcelaine de Paris – décor de bronzes de feuillages, rinceaux et chutes d’angles à cariatides. Cette magnifique commode faisait partie d’une paire livrée au Palais du Temple en 1785 pour le Comte d’Artois. On peut citer également une bibliothèque dans les collections San Donato, un bonheur du jour appartenant à la Comtesse de Malherbe ainsi qu’une gracieuse commode en laque au château de Fontaine-Henry dans le Calvados.

BIBLIOGRAPHIE
Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2008
Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire – 1934


Catégorie : Tables anciennes > Consoles
Style : Louis XVI
Epoque : 18ème siècle

Prix sur demande



AEF Back to Top