Sculpture en bronze signée Grégoire

Sculpture en bronze à patine foncé représentant "Sisyphe poussant un rocher", signé Grégoire René, né à Saumur le 4 juin 1871 mort en avril 1945.
Ce sculpteur prix de Rome en 1899, a débuté au Salon en 1895 et à la Nationale des beaux-arts en 1897.
Un groupe en bronze, Sisyphe, homme poussant un rocher, 45 x 62cm a été vendu par Christie's à Oklahoma (Etats-Unis) le 24 septembre 1981.

Sisyphe dans la mythologie grecque :
Sisyphe est un personnage très malin, son nom signifie d'ailleurs "homme sage". Cet homme est le fils de d'Eole le dieu du vent et de Méropé la fille d'Atlas. Il fut celui qui a fondé la ville de Corinthe.
Le mythe de l'histoire de Sisyphe : Il a trahi les dieux en révélant des secrets divins, et il a enchaîné le dieu de la mort, Thanatos, de façon d’empêcher les morts d’atteindre les enfers. Hadès est intervenu en personne; et Sisyphus fut sévèrement puni. Pour s'être rebellé contre la volonté des dieux en confiant leurs secrets aux humains, Sisyphe fut condamné par Hadès à pousser un énorme rocher jusqu'au sommet d'une montagne dans le royaume des morts. A peine ce but atteint, le rocher roulait jusqu'au pied du versant d'où Sisyphe devait le remonter. Et donc, le procédé se répète pour l’éternité.
Pour les Grecs anciens, ce mythe rappelait aux mortels qu'une rébellion contre les dieux et leur implacable justice était une pure folie.

Le châtiment de Sisyphe est en fait une métaphore de la condition humaine qui sert à montrer ce qui nous échappe et nous interroge sur le sens de l'existence... Cette compréhension du mythe de Sisyphe est celle à laquelle renvoie l'expression "un travail de Sisyphe", qui qualifie une tâche interminable et ardue, qu'il faut toujours recommencer pour un résultat nul ou incertain.
Camus envisage Sisyphe comme un héros qui se rebelle contre les lois et qui endosse la responsabilité de son acte. Au lieu de maudire les dieux, Sisyphe décide de vivre son châtiment, en toute conscience. Par ce choix, Sisyphe s'affranchit des dieux et devient libre de vivre la destinée qu'il s'est choisi. Chaque instant de cette vie difficile lui appartient. Il n'est plus condamné à monter le rocher, il choisit de le faire et devient maître de son destin.

Longueur : 67
Hauteur : 55
Profondeur : 23

Catégorie : Bronzes
Style : Art Déco
Epoque : 20ème siècle

Prix : 3500

Voir le site du marchand



AEF Back to Top