Coffret à jeux de la Maison Tahan, époque Napoléon III

Coffret à jeux rectangulaire à bords chantournés en bois noirci et marqueterie de laiton, écaille et nacre époque Napoléon III circa 1860
Monture en bronze doré ornée de rinceaux et fleurs.
Intérieur compartimenté de casiers en palissandre avec 112 jetons en os gravés et teintés
Le couvercle abattant est richement décoré avec en son centre un cartouche portant le monogramme "GM".
Signé sur la serrure: "TAHAN, rue de la Paix PARIS".
Vernis au tampon
En très bon état.
*L’origine de la Maison Tahan remonte au début du XIXe siècle en Belgique, lorsque Pierre Lambert Tahan fonde un atelier produisant des objets de tabletterie à base de bois de Spa. En décidant de quitter Spa pour Paris peu avant 1806, il y exerce dorénavant la profession d’ébéniste et de fabricant de nécessaires. En 1825, Pierre Lambert et son fils, Jean Pierre Alexandre (1813-1892), sont à la tête de deux fabriques, produisant les mêmes types d’objets. En 1844, Pierre Lambert Tahan cesse toute activité et laisse la direction de sa boutique à son fils. Il va alors révolutionner complètement l’organisation de l’entreprise en séparant manufacture et magasin, installé au 32 rue de la Paix. Un an plus tard, il est déjà signalé comme « Fournisseur du Roi et des Princes » et en 1855, il porte le titre de « Fournisseur de l’Empereur ». La Cour lui passe une grande quantité de commandes pour les bibliothèques, des tables, guéridons et nécessaires. Toutefois, Pierre Alexandre Tahan participe aux Expositions universelles. Après la chute du Second Empire, la Maison Tahan ne pourra que difficilement faire oublier les liens étroits qu’elle avait entretenus avec l’Empereur. En 1882, la fabrique cesse de produire et le magasin ferme ses portes.

Largeur : 31
Hauteur : 5,5
Profondeur : 24,5

Catégorie : Objets de décoration
Style : Napoléon III
Epoque : 19ème siècle

Prix : 1250
Livraison : 30 € en France, sur devis à l'étranger

Voir le site du marchand
paypal




AEF Back to Top