BIVA Henri Ecole Française fin XIXème siècle La rivière en sous bois Huile sur toile signée

BIVA Henri ( 1848 / 1929 )
Rivière en sous bois.
Huile sur toile signée en bas à gauche.
54 x 65 cm
Henri BIVA, né le 23 janvier 1848 à Paris ( commune de Montmartre ), et mort le 2 février 1929 à Paris, est un peintre français de l'école de Barbizon.
Henri Biva grandit à Montmartre dans une famille d'artistes. Son frère Paul est également peintre. Il suit des études à l'École des beaux-arts de Paris dans les ateliers de Léon Tanzi (1846-1913) et d'Alexandre Nozal(1852-1929), et fréquente également les cours de William-Adolphe Bouguereau, Jean-Joseph Benjamin-Constant et Jules Joseph Lefebvre à l'Académie Julian. Biva expose deux toiles au Salon de 1879 à Paris.
Il reçoit une médaille de bronze à l'Exposition universelle de 1900.
Membre de la Société des artistes français ou il est récompensé par deux fois, il est décoré de l'ordre de chevalier de la Légion d'honneur en 1900.
Ses toiles, peintes sur le motif, offrent la nostalgie paisible de la campagne d'autrefois, sans activité humaine. Qualifié de peintre naturaliste, les influences de ses professeurs se retrouvent dans le soin particulier qu'il apporte à ses œuvres tant au niveau de la lumière qu'au dessin des détails.
Il s'est concentré principalement sur la banlieue ouest de Paris, une peinture réalisée sur le motif, une œuvre, dans la nature, devant le sujet, souvent un paysage (comme l'ont fait les Impressionnistes) avec son matériel, châssis entoilé et chevalet, même si parfois il achève ses tableaux en atelier. Son style variant entre postimpressionnisme et le réalisme avec une composante naturaliste, sa peinture se caractérise par des traits complexes et une palette pure baignée de lumière naturelle, la lumière du moment présent (Biva consacre une grande attention aux effets de lumière et d'atmosphère). Attiré par l’effet que produisent les variations constantes et perceptibles de la lumière sur les éléments, Biva retranscrit les sensations immédiates, les effets lumineux du ciel et de l’eau, la scintillation colorée de leurs rapport de cause à effet.
Collections publiques :
Bayeux, musée Baron Gérard : Après le coucher du soleil.
Paris, musée d'Orsay : Les Brumes, Villeneuve-l'Étang, 1909
musée de Roanne : Nature Morte,
Saint-Nazaire, musée municipal : L'Après-midi à Villeneuve-l'Étang, 1907
Médaille de bronze à l'Exposition universelle de 1900 à Paris.
violondingres.fr

Largeur : 65 cm
Hauteur : 54 cm

Catégorie : Tableaux
Style : Art Moderne
Epoque : 19ème siècle

Prix sur demande

Voir le site du marchand



AEF Back to Top