Benjamin Ulmann (1829-1884) portrait d'officier dans l'atelier de l'artiste

Tableau peinture huile sur panneau d'époque XIXe école française signée en bas à droite B. Ulmann (*Benjamin Ulmann 1829-1884) portrait d'un jeune officier exemple de ferveur cependant assis avec une certaine relâche et impudence optant pour une attitude avec aplomb presque attendrissante et intense dans sa naïveté même, près de lui une cheminée au dessus de laquelle est posé un vase bondé archiplein de pinceaux, a coté une pipe et deux verres viennent compléter l'ambiance décontractée mais consciencieuse qui règne dans cet atelier d'artiste où sont exposées diverses oeuvres au mur. Bon état, a nettoyer. Dimensions 50 cm X 43 cm / a vue: 39 cm X 33 cm.


Benjamin Ulmann (1829-1884), d'une famille d'origine juive alsacienne, Il est le fils du peintre Abraham Ulmann et de Brigitte Meyer.
Il arrive à Paris en 1837, le jeune Benjamin Ulmann est admis à l'École des beaux-arts en 1846 dans l'atelier de Michel Martin Drolling (1786-1851)2, puis dans celui de François-Édouard Picot (1786-1868). Il débute au Salon de 1855 avec sa toile Dante aux Enfers. Il monte en loge pour le concours du prix de Rome de 1855. En 1858 il obtient le second prix pour son tableau Adam et Ève trouvant le corps d'Abel (musée Unterlinden, Colmar). En 1859, il obtient le grand prix de Rome dans la catégorie de la peinture d'histoire pour son tableau Coriolan se réfugie chez Tullus, roi des Volsques. Benjamin Ulmann réside pendant cinq années à Rome, à la Villa Médicis, où il a rejoint Jean-Jacques Henner. Pendant son séjour romain il peint plusieurs tableaux : Julius Brutus qu'il présente au Salon de 1859 où il obtient une médaille de 3e classe ; Samson et Dalila en 1862 ; Sylla chez Marius, peint pendant sa dernière année à Rome en 1866, acquis par l'État pour le musée du Luxembourg (actuellement conservé au musée d'Orsay à Paris). Son attachement à l'Alsace est marqué par l'envoi de ses tableaux à des expositions organisées par la Société des amis des arts de Strasbourg en 1876, et à la Société industrielle de Mulhouse en 1876 et 1883. Ulmann est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1872.


Catégorie : Tableaux
Style : Napoléon III
Epoque : 19ème siècle

Prix : 3000
Livraison : 35 € en France, sur devis à l'étranger



AEF Back to Top