Mathurin MOREAU groupe en Bronze XIXe (haut 80 cm)

Grande sculpture d'époque milieu XIXe en bronze finement ciselé à patine brune signée Math. MOREAU (Mathurin Moreau 1822-1912) rare modèle de l'artiste représentant une allégorie présumée de Psyché recevant un rameau d'olivier de la main de Cupidon, le groupe repose sur un tertre au naturel orné d'une colombe symbolisant la paix <<C’est une alliance d’amour comme l’exprime le symbolisme du mariage dans son intimité : l’Amour va, vient, court, vole , il est libre et joyeux, son ardeur par-delà toute borne emporte sa ferveur ; il ne trouve point d’obstacle insurmontable, il est conquérant, l’olivier à sa façon illustre ce portrait >>. L'ensemble repose sur une terrasse circulaire en marbre du Languedoc sculpté mouluré. Sujet en très bon état, patine a raviver, a noter une restauration sur le socle en marbre. Dimensions: 80 cm de haut X 32 cm de large.

Mathurin Moreau (1822-1912) est l’un des plus importants sculpteurs français du XIXe siècle, il est issu d’une famille de sculpteurs : son père Jean-Baptiste Moreau, ainsi que ses frères Hippolyte et Auguste le sont également. Âgé de 21 ans en 1842, il remporte le second prix de Rome, et commence à exposer au Salon en 1848. Remarqué à cette occasion, il travaille dès l’année suivante pour la grande Fonderie du Val d’Osne, ainsi ses sculptures deviennent rapidement des monuments publiques, Moreau présente une grande fontaine à l’Exposition Universelle de 1855, qui remporte une médaille d’or et séduit la ville de Bordeaux. Ainsi, elle orne dès 1857 les allées de Tourny, prenant ainsi le nom de « Fontaine de Tourny ». En 1855, la Reine Victoria reçoit en cadeau les statues des quatre saisons qui ornent toujours le jardin d’Osborne House. De sa collaboration avec le Val d’Osne sortiront des modèles remarquables de fontaines, statues de jardin, candélabres, lampadaires, etc. Ses modèles ornent l’espace publique à travers toute la France, ainsi qu’à Genève, Liverpool, ou encore au Pérou et à Buenos Aires. Le succès de la Fontaine de Tourny le propulse au devant de la scène nationale des arts décoratifs, ce qui l’amène à travailler avec l’orfèvre Christofle. De belles pièces de cette collaboration, comme le vase « L’Education d’Achille » de 1867, sont conservés au Musée d’Orsay. Mathurin Moreau continue de remporter des prix aux Salons de 1859, 1861 et 1863, ainsi qu’aux Expositions Universelles de 1867, 1878 et 1889.
En 1877, il est chargé de réaliser les cariatides du côté Est de l’Opéra de Paris, et en 1878 il sculpte L’Océanie pour la Gare d’Orsay, qui orne toujours le parvis de ce bâtiment reconverti en musée. En 1897, il est couronné d’une médaille d’honneur au Salon.
Moreau sculpte également le marbre, comme la Fileuse(1861),ou Daphnis et Cholé. En effet, le grand sculpteur produit de nombreuses statuettes en partie présentées au Salon des Artistes Français et vendues sur le marché.
Mathurin Moreau fut également engagé, auteur d’un essai sur la misère en 1851, et maire du XIXe arrondissement de Paris en 1878.

Hauteur : 80 cm

Catégorie : Objets de décoration
Style : Napoléon III
Epoque : 19ème siècle

Prix sur demande



AEF Back to Top