Felix Planquette 1873-1964.

Ce paysage de Félix Planquette évoque les hautes falaises de Normandie ou de la Manche. Les effets de soleil couchant qui projettent à travers les nuages des lueurs allant du jaune rosé au jaune orangé illuminent toute la composition d’une lumière mauve, rasante, qui tend vers le gris et donne aux moutons et au berger ce contraste si particulier à la tombée du jour.
Né le 23 avril 1873 à Arras il eut pour premier professeur Alexandre Houzé aux Beaux-Arts d’Arras, il suivit par la suite les cours de Pharaon de Winter aux Beaux-Arts de Lille puis rejoignit l’école de Wissant et Adrien Demont qui lui dispensa ces conseils, il compléta sa formation à Paris chez Cormon. Un article de Wikipédia nous dit de lui qu’il serait né dans une famille de négociants et qu’il aurait été initié à l’art par son grand-père François Létèvez, ami des peintres Jules et Emile Breton.
Peintre de paysage et animalier, il voyagea beaucoup et représenta de nombreux paysages de la campagne normande, de la Creuse et des cotes de la Manche, même si sa sensibilité le ramena vers la lumière du nord il peignit aussi des paysages de la côte d’azur et d’Espagne
Il partagea son temps entre Paris, et la province où ses nombreux déplacements lui fournirent ses sources d’inspiration. Il se maria en 1905, puis s’installa à Montmartin sur mer. Il exposa régulièrement, dès 1894, au Salon des Artistes Français, peintre très productif il reçut de nombreuses récompenses et il connut une grande notoriété, il obtint une mention honorable en 1900, une troisième médaille en 1902, une première médaille et une bourse de voyage en 1905 et le prix Rosa Bonheur en 1912. Il s’éteignit à Paris en 1964. Ses œuvres figurent aux musées d’Arras, de Lille et de San Francisco.
Signé en bas à gauche.
Dimensions : vue 49 cm x 64 cm, cadre 68 cm x 83 cm.

Longueur : 83 cm
Hauteur : 68 cm

Catégorie : Oeuvres d'art
Epoque : 20ème siècle

Prix : 2500

Voir le site du marchand



Voir tous les objets similaires
AEF Back to Top