Galerie '' Au Passeur ''
Galerie '' Au Passeur ''



Manuel ROBBE 1872 - 1936 : ''Paris, Pont de la Tournelle et Notre-Dame''

Emmanuel ROBBE dit '' Manuel ROBBE ''

Né à Paris le 16 décembre 1872, mort à Nesles-la-Vallée (Val d'Oise) en 1936.

Peintre et graveur.

Emmanuel Robbe fait des études au Lycée Condorcet à Paris où il se lie d'amitié avec le futur écrivain et critique français Gaston de Pawlowski (1874-1933), puis il intègre le Lycée Louis-le-Grand à Paris.
Il devient ensuite élève de l'Académie Julian où il se lie d'amitié avec quelques-uns de ses condisciples , puis entre à l'Ecole des Beaux Arts de Paris.
Il devient rapidement un graveur accompli se spécialisant dans la technique de
'' l'aquatinte ''.
Il expose régulièrement au '' Salon de la Société des artistes français ''.
les marchands parisiens Edmond Sagot, Georges Petit et Pierrefort éditent et diffusent ses œuvres gravées.
En 1895, son affiche pour '' la lampe à pétrole L’Éclatante '' est reproduite dans la revue '' Les Maîtres de l'affiche '' éditée par Jules Chéret (1836-1932).
En 1900, lors de l'Exposition Universelle de Paris, son travail est récompensé de la médaille de bronze, pour une gravure intitulée '' L'été '' (eau-forte en couleurs
25,5 x 40 cm).
Durant sa vie d'artiste, Emmanuel Robbe produit beaucoup d'aquatintes, de pointes- sèches, d'eaux-fortes et quelques affiches publicitaires ainsi que de nombreuses œuvres uniques (huiles sur toile, aquarelles ou pastels).
Pendant la guerre de 1914-1918, alors qu'il était dégagé de toute obligation, il s'enrôle dans l'aviation comme pilote et se voit décerner la croix de guerre avec citations pour ses faits d'armes héroïques, ce qui explique qu'on ne trouve pratiquement pas d'œuvres datant de cette époque, mais ce qui nous vaut néanmoins plusieurs gravures représentant des avions militaires allemands et français. Durant cette Première Guerre Mondiale, il signa des dessins et gravures du pseudonyme de « Laffite ».
Les œuvres d'Emmanuel Robbe sont un témoignage émouvant de la vie des femmes et des hommes de son époque.
Emmanuel Robbe aimait beaucoup voyager et avait un réel attachement pour la Bretagne qu'il a dépeinte en de nombreuses occasions.
Atteint d'un mal incurable, il meurt en 1936 après avoir consacré toute sa vie à
'' l'estampe ''.
Il est enterré à Nesles-la-Vallée, dans le Val d'Oise où il avait une résidence secondaire.


- Gravure en aquatinte.
- Signé dans la marge en bas à droite.
- Dimensions :
sans cadre : 35 x 47,5 cm
avec cadre : 44 x 56,2 cm
- Bon état général.

Largeur : 47,5
Hauteur : 35

Catégorie : Tableaux
Epoque : 20ème siècle

Prix : 280
Livraison : 15 € en France, sur devis à l'étranger

paypal




Voir tous les objets similaires
AEF Back to Top