Pendule Robinson Crusoé fin XVIIIe

Rare pendule dite "au Bon Sauvage" en bronze doré finement ciselé d'époque fin XVIIIe symbolisant Robinson Crusoé d'après le roman de Daniel Defoe publié en 1719, l'aventurier est représenté vêtu d'une peau de bête et d'un haut chapeau, une hache en ceinture, il tient un fusil d'une main et de l'autre une ombrelle surmontée d'un oiseau. Le mouvement d'horloge s'inscrit dans une maison en bois suspendue, le cadran argenté est souligné d'un serpent sur le pourtour, l'ensemble repose sur un socle en marbre de carrare orné d'une frise aux feuillages exotiques. Signé à l’arrière sur la platine du mouvement ' Elie à Paris '. Cette pendule est typique des pendules dites "au bon sauvage" de cette période pré romantique de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle, elle est en bel état de présentation et de conservation, protégée sous un ancien globe en verre biseauté et laiton doré reposant sur un socle en placage de buis, mouvement a suspension au fil complet avec cloche, clef et balancier, a réviser. Dimensions hors-globe: 28 cm de haut X 19 cm de large X 8 cm de profondeur.


Catégorie : Horlogerie
Style : Directoire
Epoque : 18ème siècle

Prix : 2800



AEF Back to Top