Miniature sur ivoire début XIXe siècle.

Daté 1815 ce charmant portrait de jeune-homme est signé Montval. Vêtu à la mode du début du XIXe siècle, il porte une veste couleur chamois, à larges revers, sur un gilet et une chemise d’un blanc éclatant dont le haut col est tenu fermé par une large cravate nouée. D’une grande finesse, son visage aux traits lisses est celui d’un adolescent, il esquisse à peine un sourire, son teint est clair, nacré et rosé, ses yeux animés d’une étincelle ainsi que sa coiffure savamment négligée lui donnent vie.

Etienne de Montval peintre de miniature au début du XIXe siècle est sourd et muet. Cet artiste, élève d’Antoine Pennequin, est assez rare sur le marché, la raison est sans doute qu’il vécut en Suède quelques années, sa période de production s’étale de 1800 à 1820, il expose au salon de Paris en 1806, de 1808 à 1810 à Stockholm, puis à nouveau au salon Paris en 1810. Madame Nathalie Lemoine Bouchard dit de lui dans son dictionnaire Les peintres en miniature « qu’il aurait été aussi l’élève de J. Augustin, qui fut d’ ailleurs le maître de Pennequin », elle précise « Il fut un bon artiste dont le style à ses débuts rappelle celui de J.A.M. Lemoine ».
Epoque Empire.
Dimensions cadre laiton doré 6,8 cm x 5,1 cm.
Dimensions vue 5,5 cm x 3,8 cm

Largeur : 5,1 cm
Hauteur : 6,8 cm

Catégorie : Tableaux
Style : Empire
Epoque : 19ème siècle

Prix : 1800

Voir le site du marchand



AEF Back to Top