Buffet de chasse ou de boiserie, XVIIIe siècle.

Appelé buffet de chasse selon les uns ou buffet de boiserie selon les autres, ce qui est certain c' est que ces buffets en chêne muni de portes à double évolution sont nés à Paris au XVIIIe siècle. Souvent plus long et plus profond que la plupart des buffets ils sont coiffés d' un marbre. Quelques grands maîtres parisiens en ont produit, ils trouvaient leur place dans les salles à manger et servaient dit-on à présenter ou découper le gibier, mais le plus vraisemblable est qu' ils servaient à ranger les grandes pièces de service et à présenter les plats que l' on allait servir à table. Il était d' usage de laisser les portes déployées durant les repas afin d' offrir à la vue des convives, avec beaucoup d' ostentation, les services de plats et autre orfèvreries pour les impressionner par la richesse de leur hôte.

Celui que nous proposons ouvre par deux portes profondément moulurées dites à double évolutions, elles sont cintrées dans la partie haute et flanquées de part et d' autre d' un étroit et profond tiroir appelé tiroir à couteaux. Les portes en s' ouvrant se rabattent de chaque coté et laissent totalement dégagée toute la façade du meuble. Les montants sont arrondis et ornés d' un défoncé vertical bordé d' une moulure, les cotés sont à plates-bandes. Le meuble repose sur une plinthe ornée d' un petit quart de rond. Le plateau d' origine est un marbre rouge royal.
Époque XVIIIe siècle.
Dimensions : plateau 163 cm x 73 cm, hauteur 98,5 cm.
Longueur : 163 cm
Hauteur : 98,5 cm
Profondeur : 73

Catégorie : Buffets
Epoque : 18ème siècle

Prix : 11500

Voir le site du marchand



Voir tous les objets similaires
AEF Back to Top